SIKO Gegenaktionen München

Appel contre la conférence de sécurité (SIKO) à Munich

Appel contre la conférence de sécurité (SIKO) à Munich.
Téléchargement: Appel en PDF (50k) - Liste des contributeurs (de)

Pas de paix avec l’OTAN!

Arrêtez la course de confrontation et de réarmement de l’OTAN

La soi-disante conférence de sécurité (SIKO) ne discutera pas – à l’encontre de son auto-image – de la sécurité et de la paix sur la planète. La SIKO est un meeting des élites économiques, politiques et militaires au pouvoir de tous les états de l’OTAN et de l’UE, pour discuter des strategies de protection de leur suprématie et des interventions militaires communes.

La SIKO est en même temps un instrument de propagande de justification de l’OTAN et de ses frais d’armement qui nous coûtent des milliards d’Euros, et de ses interventions militaires – basées sur des mensonges et violant le droit international – , qui sont désignées comme des “interventions humanitaires”.

Le président de la République fédérale d’Allemagne, M. Joachim Gauck, a utilisé l’année passée cette tribune pour faire de la réclame pour une participation plus active de l’Allemagne aux guerres. Selon lui, l’Allemagne devrait s’engager militairement “plus tôt, plus clairement et avec plus de substance”. Le ministre des affaires extérieures, M. Steinmeier, et la ministre de la guerre, Ursula von der Leyen, allaient dans le même sens.
Pour l‘élite au pouvoir, la soi-disante „réserve militaire“ est une chose du passé. La nouvelle politique de grande puissance de la RFA – qui s‘appelle responsabilité mondiale – est maintenant partie prenante d’une campagne de propagande offensive des politiciens et des mass media, et la boussole de la politique étrangère. Même la politique du gouvernement ukrainien, dans lequel on trouve des fascistes, est acceptée.

Pas de paix avec l‘OTAN

Comme bras militaire des états capitalistes de l’ouest les plus riches, l’OTAN est une alliance de guerre avec le but d’imposer leurs intérêts économiques et militaires globaux. Elle est une menace pour toute l’humanité. Elle garantit un ordre mondial où un pour cent des hommes possèdent 40 pour cent de toutes les richesses; un ordre économique, qui vit de l’exploitation de l’homme et de la nature, et qui est en train de détruire les bases de la vie humaine sur la planète.
Après la faillite de l’OTAN en Iraq, en Afghanistan et en Libye on redécouvre la Russie comme ennemi, et on a mis en marche une course de confrontation très dangereuse. Ceci par l’installation des bases militaires de l’OTAN dans des pays de l’Europe de l’est, la création d’une “force d’intervention rapide” comptant 4 000 hommes, et par le réarmement du gouvernement de Kiev avec manouevres militaires en Ukraine et la consolidation de la défense antimissile. En outre, l’OTAN essaie d’argumenter pour des dépenses militaires plus épaisses et veut les réaliser.

Capitalisme et guerre – de deux côtés de la même médaille

Plus il y a crises du capitalisme néolibéral, plus dures sont les intérêts de profit des trusts, des banques et des industries militaires – économiquement avec le traité de libre commerce avec les USA et EU (TTIP), politiquement par des interventions militaires.
En même temps, l’Allemagne n’est, bien que cela soit exclu par la Constitution, pas seulement la plaque tournante pour les guerres d’agression des Etats-Unis et de l’OTAN, mais aussi parti actif de ces guerres. Et l’Allemagne est le numéro trois mondial des exportateurs d’armes.

Le bilan de cette politique impérialiste: Des milliers de morts, la destruction de l’environnement et de l’infrastructure, la faim, la pauvreté des millions de réfugiés, contre lesquels l’EU construit un régime de frontières épouvantable et mortel.

Nous déclarons aux seigneurs du monde autoproclamés venant à Munich et au sommet de G 7 à Ellmau (Haute Bavière): Vous êtes indésirables ici et partout au monde.

Nous sommes des partisans d’un mouvement global croissant, qui aspirent à un avenir sans armement et sans guerres et aux conditions de vie comparables pour tous les hommes et toutes les femmes sur terre. Pour la paix et la justice dans un monde sans exploitation de l’homme et de la nature!

NO JUSTICE – NO PEACE:
Pas de paix sans la justice!

Participez à la manifestation à Munich,
samedi, le 7 février 2015, 13.00 Marienplatz.


ASSOCIATION CONTRE LA CONFÉRENCE DE SÉCURITÉ À MUNICH
AKTIONSBÜNDNIS GEGEN DIE NATO-SICHERHEITSKONFERENZ


Déclaration de soutien (par téléchargement en pdf) le plus tôt possible s.v.p. - Liste des contributeurs .

Individues: 20 €, petits groupes: 30 €, grandes organisations: 50 € ou plus

Coordonnées bancaires de l`association: K. Schreer, Konto-Nr.: 348 335 809, Postbank München,BLZ: 700 100 80,IBAN: DE44 700 100 800 348 335 809,BIC: PBNKDEFF, motif de paiement: SIKO 2015-01-13

Déclaration de soutien également par e-mail : gegen@sicherheitskonferenz.de
par Fax:*089-168 94 15* (v. Appel Téléchargement en PDF)

citer s.v.p. : individu/ organisation